Sa préparation

Facile à cuisiner

En entrée froide ou chaude, elle se décline en salade avec l'échalote croquante, tartare, taboulet ou autre velouté appelé aussi Crème du Puy ou potage Essaü.

En plat de résistance elle compose le traditionnel petit salé aux lentilles, ou les lentilles-saucisses. Elle peut également être associée au foie gras, aux coquillages ou aux poissons.

La «perle ponote» , ce légume avec un goût d'amande si délicat permet toutes les audaces.

Reconnue par les plus grands chefs de la gastronomie française, elle a sa place tant dans une cuisine de terroir que dans une cuisine moderne.

Mode de cuisson

Dosage préconisé par personne : 60 g.

Trempage inutile, rincer à l'eau courante.

A la cocotte, faites cuire les lentilles à feu doux dans 3 fois leur volume d'eau froide, pendentif environ 15 à 20 mn.

Égoutter après cuisson.

Astuces et idées recettes

Pour relever le gout des lentilles, rajoutez un oignon piqué de 2 ou 3 clous de girofle, et une branche de thym dans l'eau de cuisson. Vous pouvez également incorporer une carotte coupée en rondelle.

Pour un plat plus campagnard mélangez des lardons fumés aux lentilles. Dégustez les accompagnées d'une saucisse grillée.

En salade, ajoutez une vinaigrette sur les lentilles encore tièdes en les accompagnant de petits légumes, de crudités, d'un oeuf dur ou de thon émietté.